Bonjour,

Je souhaiterais vous faire part de mon expérience et du parcours du combattant pour l’obtention d’aides publiques vous permettant de renforcer votre budget de lancement et vos fonds propres.

Je me suis rapproché d’acteurs de type incubateurs dès que mon idée a émergé et dès que j’ai réussi à la formaliser via un résumé exécutif et une présentation de type Powerpoint (je précise bien de type Powerpoint car je n’ai rien contre les logiciels équivalents à ceux de Microsoft !). Il vaut mieux passer du temps à formaliser son idée, faire son étude de marché, mettre en avant l’innovation dans son projet et trouver des associés avant de se rapprocher d’acteurs publiques. En effet le processus de sélection commence dès votre première rencontre à ma grande surprise!

Les incubateurs de type régionaux sont des structures nées grâce à la loi Allègre qui cherche à valoriser la recherche à travers la création d’entreprises innovantes et cherchent à créer une symbiose entre universités, laboratoires de recherche et entreprises naissants (startup) ou existantes. Le but final étant de favoriser l’innovation et  l’emploi dans les régions où ces collaborations ont lieu.

Avant d’aller plus en détail dans le parcours, je tiens à vous préciser que 6 mois se sont passés entre la prise de contact avec l’incubateur choisi et la signature du contrat d’incubation…Mais vous démarrez votre entreprise mieux armés c’est indéniable.

Les conditions sine qua non pour entrer dans un incubateur technologique sont les suivantes: Avoir un projet innovant (innovation au sens d’Oséo ou au sens large selon les acteurs que vous rencontrez) c’est-à-dire donnant lieu à un partenariat avec au moins un laboratoire de recherche de la région dans laquelle vous souhaitez vous installez; Il faut ne pas avoir créé l’entreprise (il faut attendre d’être incubé) et avoir constitué une équipe idéalement.

Les étapes clés  :

– Formaliser votre idée

– Recherche de structures dans les régions qui vous intéresse

– Recherche de laboratoires de recherche dans la région de l’incubateur et ayant un lien avec votre projet et pouvant les intéresser d’un point de vue recherche et les contacter. Être tenace et relancer tant que vous n’avez pas de réponse.

– Formaliser votre idée, l’innovation de votre projet et prendre rendez-vous avec un chargée d’affaires dans un incubateur.

– Ensuite si vous rentrez dans les schémas de l’innovation et que vous avez réuni les conditions exposées précédemment vous allez passer plusieurs oraux et remplir plusieurs dossiers (processus un peu différent selon les incubateurs). N’hésitez pas à demander quelles sont les entreprises incubées, à les rencontrer pour qu’ils partagent leur expérience avec vous.

Je n’ai plus qu’à vous souhaitez bonne chance !

Benjamin

Fondateur de PretaChanger.fr

Share This Post